INTERVIEW D'ANTOINE BOUILLY

Publié le 26.09.2013

Malgré les blessures la saison passée, tu as été sélectionné en Equipe de France Jeune pour les mondiaux, es-tu satisfait de cette saison ?
C'est vrai que j'ai été embêté la saison dernière et revenir après une blessure c'est souvent compliqué. Le fait d'avoir été sélectionné a été une source de satisfaction, car c'était un objectif que je m'étais fixé de participer au mondial.

Vous terminez 13ème des mondiaux, parle nous de ce championnat ?
Nous avons terminé 13ème de la compétition, ce qui n'est pas très réjouissant. Nous sommes complètement passés à côté de notre huitième de final. Nous nous sommes donc retrouvés à jouer pour les places 9 à 16, après pour se motiver c'est plus compliqué. Néanmoins, ce fut une expériences enrichissante.

Qu’est ce que t’apporte l’équipe de France ?
Jouer pour le maillot tricolore est toujours très honorifique. C'est une expérience unique et intéressante tant sur le plan handballistique qu'humain. Le fait de jouer contre des joueurs qui ont une autre culture et une autre approche du handball que la nôtre, est très instructif.

Suite à cette sélection, tu as repris l’entraînement plus tard avec le centre de formation, comment s’est passée la préparation ?
C'est vrai que ma reprise avec le centre de formation a pour le coup été écourtée. Il a fallu rapidement se remettre au travail et retrouver des repères au sein de cette nouvelle équipe mais ça s'est bien déroulé.

Il y a de nombreuses arrivées cette année, comment s’est passé leur intégration ?
J'ai le sentiment que tout le monde s'est bien intégré. L'ambiance dans l'équipe est agréable. Il va falloir rapidement que nous trouvons des automatismes et que nous soyons plus soudés.

Vous vous êtes inclinés lors de votre 1er match de championnat ce week-end à Créteil avec la N2, que vous a-t-il manqué ?
Lors de ce match nous avons eu un gros trou à la reprise de la mi-temps. Après nous sommes en déficit au niveau du duel tireur gardien, nous ratons encore beaucoup de tirs et c'est un défaut qui nous suit depuis les matches de préparation.

Quel sont les domaines sur lesquels vous devez progresser ?
Il va falloir que l'on apprenne à jouer tous ensemble ; je pense que ça va venir avec les enchaînements d'entraînements et de matches. Il faut que nous soyons plus concentrés pour ne plus avoir ces passages à vide et être plus efficaces au tir.

Quels sont tes objectifs pour cette saison ?
Cette saison je vais me donner les moyens d'être plus présent aux entraînements avec le groupe pro afin de pouvoir progresser et peut-être faire des apparitions en LNH. J'aimerais également poursuivre l'aventure dans le groupe France Junior. Et j'espère que nous ferons une bonne saison en N2.