6 questions à Sébastien Leriche

Publié le 04.08.2021


Après avoir repris lundi dernier, les Irréductibles partent ce lundi en stage pour 5 jours. L’occasion de faire un premier bilan avec Sébastien Leriche, entraîneur du CRMHB. Avec l’arrivée d’un nouveau Staff et de 7 nouveaux joueurs, la prépa s’annonce intéressante. Découvrez ci-dessous notre entretien avec Sébastien. 

Sébastien, tu as retrouvé l’ensemble du groupe ce lundi, comment s’est passé cette 1ère semaine de travail ? 

"En effet, nous avons repris lundi dernier le chemin de l’entrainement, après avoir effectué une grosse batterie d’examens médicaux la semaine dernière.
Nous sommes rentrés très rapidement dans le vif du sujet dès lundi matin et avons alterné toute la semaine des ½ journées axées sur le travail physique et sur une reprise progressive du handball.
Au-delà du travail du terrain, l’enjeu pour nous est aussi d’intégrer tout le monde et de familiariser l’ensemble des joueurs à une nouvelle méthode de travail."

Justement, comment se passe l’arrivée des nouveaux ? 

"Très rapidement, on a pu s’apercevoir que nous étions dans le vrai par rapport au profil « humain » de nos recrues. L’intégration va se faire petit à petit mais les connexions existent déjà entre les joueurs. Le stage toute cette semaine va nous servir de base solide pour la suite. "

Et ton nouveau staff ? 

"Thibault Minel, notre préparateur physique, n’a pas attendu la reprise pour prendre ses marques avec le groupe. Son intégration s’est donc faite de manière naturelle et très rapidement avec les joueurs. On avait élaboré ensemble la prépa en essayant d’anticiper au maximum les choses. Son travail est très riche et très précis pour les joueurs.
Avec Yann, nous sommes sur la même longueur d’ondes, notre collaboration se met en place petit à petit. L’importance pour moi est de lui laisser suffisamment de place pour qu’il nous apporte une vraie plus-value. Je tiens vraiment à ce que l’on travaille en binôme, nous sommes bien partis et je suis persuadé que ça sera de mieux en mieux avec le temps. 
Je pense également à notre staff médical qui s’est étoffé et qui fait un travail remarquable."

Vous allez partir en stage et entamer une série de 7 matchs amicaux. Quels seront les objectifs ? 

"Nous n’avons pas de temps à perdre. La semaine de stage sera mise à profit dans différents domaines : le handball, le physique mais aussi la vie du groupe. Il va être important de fixer le cadre et de s’entretenir de manière individuelle et collective avec l’ensemble des joueurs. Je veux qu’une identité forte se dégage de cette équipe, et il va falloir s’attacher à la construire et se donner les moyens pour y arriver. 
Les matchs amicaux sont balisés comme des matchs d’évaluation dans un premier temps, puis par la suite, plus nous nous approcherons de la compétition, plus nous rechercherons de la stabilisation et des repères précis dans notre projet de jeu."

Et ce d’autant plus que nous avons un début de championnat difficile….

"En jouant Paris, Montpellier et Nantes sur les 5 premiers matchs du championnat, il va falloir être prêt au moment de rentrer dans la compétition. On n’a pas envie de « subir » ce calendrier difficile mais plutôt de le transformer en opportunité pour nous. Cela nous permettra d’augmenter encore plus le niveau d’exigence et d’investissement à l’approche du début du championnat."

Quels sont tes objectifs pour cette saison ? 

"Faire en sorte d’embêter chaque adversaire qui se présente face à nous. On a un groupe élargi, dense qui peut nous permettre de calculer un peu moins que la saison dernière. On va jouer chaque match avec la volonté de le gagner et de poser des problèmes. 
Je ne souhaite pas me fixer un objectif comptable. Bien sûr que notre priorité sera  de rester en Starligue, mais de mon côté, les attentes en interne vont bien au-delà. 
Je vais tout faire pour tirer la quintessence de ce groupe, de ne laisser personne sur le bord de la route et de faire en sorte, comme je l’ai déjà dit, de dégager une véritable identité. Nous avons du pain sur la planche, mais le défi est excitant. J’ai confiance en cette équipe et en ce staff. "

 

 

Il est toujours possible de vous abonner en ligne en cliquant ici