L'APRÈS MATCH: NÎMES / CRMHB

Publié le 06.06.2022

La hargne de la jeunesse cessonnaise n'aura pas suffi à battre les Nîmois au Parnasse, ce dimanche. 

Dans une salle remplie de gardois venus célébrer le dernier match à domicile du monument du handball français Michael Guigou, les Irréductibles se dressait face à un défi de taille. 


Face à des Nîmois se battant pour une 6ème place qualificative pour l'Europe, les Cessonnais débutent très bien le match. 
Florian provoque le premier jet de 7m du match et Robin le transforme sans trembler. 
Côté nimois, le buteur Mohamad Sanad ouvre le compteur gardois. 

2 minutes de jeu et déjà un coup dur pour les Irréductibles. Diminués au coup d'envoi, ils perdent le meneur Romain qui doit céder sa place sur blessure. 
Le match se joue sur un gros rythme, les deux équipes mettent beaucoup d'intensité en attaque, et les défenses se montrent rudes. 

Le très récent lauréat du meilleur arrière gauche du championnat Robin Molinié trompe Desbonnet à 2 reprises de loin. (10' 4-5) 
Le jeune Mathéo Briffe y va de son coup de pétard dans la lucarne. 

Au quart d'heure de jeu, la machine cessonnaise s'enraille, les attaques sont poussives et les Nîmois punissent immédiatement sur contre-attaque. (16' 9-7) 
Corentin Lorvellec fraichement entré en jeu permet aux Irréductibles de rester dans la partie. (11-9 20’)  

Joze donne de l’air à une défense cessonnaise remaniée. Une base arrière rajeunie est aligné par Sébastien leriche. Minel entré en jeu ouvre son compteur de loin et trompe Joze de loin. (24’ 13-12) 
Ce même Joze à la parade quelques minutes plus tard, pour Florian à la conclusion qui égalise. Les Irréductibles reviennent à hauteur pour la première fois de la partie. (13-13 26’)

A la mi-temps, les Irréductibles sont menés de 2 longueurs. (16-14)

Un début de deuxième compliquée pour les Irréductibles qui encaissent deux buts en sortie de vestiaire. (18-14 32’) 
Le jeune Zachary Lemonnier aligné en l’absence de Youenn et Théo trouve la solution sur son aile droite. (19-15 33’)
Joze entretient l’espoir pour les Irréductibles. Notre portier stoppe consécutivement un 7m et une contre-attaque de Sanad. Ludwig Appolinaire sur un poste de pivot pour assurer les rotations inscrit son 1er but de la soirée. (37’ 21-16) 

Le manque de rotations se fait sentir, Nîmes prend le pas sur des Irréductibles en difficulté physiquement. (22-16 40’) 

Les infériorités numériques s’enchainent. Plus gros écart du match à la 47’, avec une réalisation de Sanad sur pénalty. En attaque, les Irréductibles ont des occasions de marquer mais Desbonnet tient la baraque. (27-20) 

Les jeunes sont à l’honneur et c’est au tour de Luciani d’inscrire un but sur une inspiration de Mathéo Briffe au centre. (27-21 50’) 
Les Irréductibles font de la résistance, à l’image de robin et Joze qui ne lâchent rien. 

Emmenés par le capitaine Hochet, les hommes de Sébastien leriche défendent la cage de Joze baznik jusqu’au bout. Marco prend de vitesse la défense nimoise et trompe Paul. (58’ 31-26)

Diminués mais valeureux jusqu'au coup de sifflet final, les Irréductibles s'inclinent finalement. (32-28)

Les stats 

Cesson 

BAZNIK (16 arrêts à 34%) ; ESPINHA ; DELECROIX (2/5) ; LORVELLEC (3/5) ; HOCHET (0/3) ; BRIFFE R ; MOLINIÉ (8/12) ; LUCIANI (1/2) ; DESPREAUX (1/5) ; TUZOLANA (2/3) ; MENGON (2/5) ; SERI ; APPOLINAIRE (3/3) ; BRIFFE M (2/3) ; LEMONNIER (4/6) 

Nîmes 

DESBONNET (12 arrêts à 32%) ; PAUL (1 arrêt à 11%) ; GALLEGO (1/1) ; REBICHON ; NYATEU (4/6) ; JAKOBSEN (3/5) ; GIBERNON (2/3) ; GUIGOU (2/5) ; SALOU (1/5) ; ACQUEVILLO (6/9) ; YASUHIRA (1/2) ; JOBLON ; MINEL (2/3) ; BONNEFOND (1/1) ; SANAD (8/12)