CESSON-RENNES S'IMPOSE FACE À AIX

Publié le 14.02.2014

Après une trêve hivernale qui a vu revenir Igor Anic avec une très belle médaille d’or de Champion d’Europe autour du cou, les irréductibles bretons retrouvaient vendredi pour la première fois de l'année leurs supporters au Palais des Sports pour le compte de la 15ème journée de championnat de Division 1.

Après leur courte défaite face à Saint Raphaël le week-end dernier, les hommes de David Christmann recevaient Aix en Provence, une équipe qui a connu une dernière semaine mouvementée avec le départ de Jérémy Roussel et l’arrivée de Zvonimir Serdarusic pour le remplacer. Après un match nul au match aller face aux partenaires de Luka Karabatic, le Cesson Rennes Métropole HB avait à coeur de s’imposer pour revenir dans la première partie du classement.

Et ce sont les bretons qui s’illustrent sur le parquet en ce début de rencontre en menant 6 - 3 après 13 minutes de match tandis que Yann Genty exécute ses premières parades dans ses cages. Et au quart d’heure de jeu, l’écart passe même à 5 buts (8 - 3) grâce à Benjamin Briffe.

Et avec une défense rigoureuse, ce sont cinq unités d’avance que prennent les partenaires de Mathieu Lanfranchi à la 18ème minute tandis que Zvonimir Serdarusic pose son premier temps mort de la soirée.

Un temps mort qui n’aura pas l’effet escompté par le coach puisqu’à la 22ème minute, c’est 7 buts d’avance que prennent les brétiliens grâce à Benjamin Briffe (13 - 6). A la mi-temps, les locaux mènent 14 à 9 face à leurs adversaires du soir.

Et malgré une infériorité numérique pour les locaux, la seconde période débute d’une belle manière pour Sylvain Hochet et ses coéquipiers (18 - 11 à la 36ème minute).

Mais nos bretons vont connaître un petit coup de mou en attaque face à un Robin Cappelle en forme lui aussi. Les visiteurs en profitent pour revenir à quatre unités (19 - 15) alors que Cesson-Rennes retrouve le chemin des buts après 7 minutes de disette grâce à Romain Briffe.

Avec plus que quatre buts d’avance à 10 minutes de la fin, David Christmann pose un temps mort pour remobiliser ses troupes. Mais les rose et bleu ont bien décidé de causer des sueurs froides à leurs supporters jusqu’au bout…

Mais fort heureusement, les spectateurs vont pouvoir se libérer et fêter le titre européen d’Igor Anic avec la première victoire en compétition du Cesson rennes Métropole HB qui s’impose au final 31 - 26 face à Aix.