INTERVIEW DE DAMIR BATINOVIC

Publié le 04.10.2013

Après trois journées de championnat, Damir Batinovic, l'une des recrues du Cesson Rennes Métropole HB se confie.

Arrivé en août, en provenance de Metalurg Skopje, qu’est ce qui a motivé ton choix pour venir jouer à Cesson?
Pour les Croates, la LNH fait partie des deux meilleures ligues avec l’Allemagne. Il est très difficile d’intégrer le championnat français, je suis très content d’avoir eu cette opportunité et de pouvoir évoluer à Cesson. C’est intéressant de jouer dans un championnat plus fort.

Comment t’es-tu acclimaté au sein du club et à la France ?
Le premier mois a été un peu difficile, j’étais seul, dans un pays dont je ne connais pas la langue ; cela va mieux et je commence les cours samedi.
Au niveau du club, tout s’est bien passé ; l’équipe est jeune et beaucoup de joueurs parlent anglais ce qui a facilité la relation au départ. Il n’y a pas de « stars », tout le monde est au même niveau, il est plus facile de s’intégrer dans ces conditions.

Tu ne parles pas encore notre langue et tu évolues à un poste technique qui nécessite de la communication avec tes co-équipiers, comment se passe la relation dans le jeu ?
La relation arrive à se faire, je comprends les joueurs car nous parlons anglais et ils m’apprennent quelques mots techniques et nécessaires mais j’ai vraiment hâte de parler français.

Après 3 journées de championnat de D1M, comment le juges-tu ?
C’est un championnat très physique mais moins technique que celui dans lequel j’évoluais avant. Lors des premiers matches de préparation j’ai eu du mal à m’habituer à ce nouveau système. Maintenant, je me sens mieux dans le jeu.

Dimanche vous affrontez Nantes, le Derby, cette notion est-elle évoquée dans les vestiaires ou est-ce un match comme les autres ?
Pour moi, qui arrive, c’est un match comme les autres, mais je sens qu’il y a plus de nervosité dans le vestiaire. C’est un match très important pour Cesson, gagner nous permettrait de remonter au classement et de se situer dans le haut de tableau.

Quelles sont tes attentes pour cette saison ?
Evolué en LNH est déjà très positif et j’espère avoir un bon niveau de jeu pour apporter le maximum à l’équipe afin que nous arrivions à terminer aussi bien que la saison passée (7ème) voir mieux…

Comment est Damir Batinovic en dehors du handball ?
Je veux découvrir la France et la Bretagne. Je suis amateur de bon fromage. Je viens d’une région très ensoleillée, j’essaye donc de profiter des derniers rayons de soleil avant la pluie bretonne (sourire).