INTERVIEW D'IGOR ANIC

Publié le 26.09.2013

Juste avant le match Cesson-Rennes / PSG Handball, notre international France Igor Anic revient sur le début de saison de l'équipe.

Vous venez de prendre 3 points en 2 matches, c’est un bon début de saison, pensiez-vous si bien commencer ?
Je pense que si avant le début de saison on nous avait dit que nous prendrions 3 points en 2 matches et en plus contre Chambéry et à Nîmes, nous aurions tous signé pour!

Ce soir, vous affrontez PSG, qui est à égalité de points avec vous, peut-on espérer une nouvelle performance ?
Chaque match est particulier et différent, le PSG reste une équipe composée d'une pléiade de stars et de joueurs faisant partie de la crème mondiale du handball, ce qui de notre côté sera pour sûr une grande source de motivation.

Qu’est ce qui fera la différence sur ce match ?
Le PSG peut se permettre une forme moyenne et gagner. Nous, si nous voulons les embêter, nous devrons être forts dans tous les domaines de jeu ; nous aurons besoin de tout le monde.

A la différence des saisons passées, où vous aviez un trou pendant les matches, vous semblez plus réguliers, solides en attaque et en défense, vous paraissez plus complet, y a-t-il des domaines dans lesquels vous devez encore progresser ?
Tant que nous gagnons, les gens pensent que tout roule et que tout va bien, malgré la victoire et une bonne cohésion de groupe, il y a des erreurs et des choses à améliorer. Nous pouvons toujours faire mieux et toujours nous améliorer, peu importe le secteur de jeu.

A titre personnel, tu débutes parfaitement le championnat, en intégrant le top 10 des meilleurs buteurs, comment te sens-tu ?
Je me sens plus que bien, je suis content de ma préparation et je continue de travailler chaque jour à l'entraînement pour encore progresser. Et la naissance de mon fils me donne des ailes.

Quels sont tes objectifs pour la saison ?
À titre personnel, je souhaite encore progresser défensivement pour apporter au maximum à l'équipe, et en attaque j'ai pour objectif de peser sur le jeu et d'augmenter mon rendement.
Collectivement, nous allons essayer de nous maintenir le plus tôt possible dans la saison pour ensuite essayer d'aller le plus haut possible au classement.

Un mot pour finir
Comme chaque année et pour chaque match, nous aurons besoin de vous et de votre soutien, et surtout quand nous serons dans des phases de « coup de mou ».