INTERVIEW IGOR ANIC

Publié le 09.01.2014

Igor Anic revient sur sa sélection à l'Euro (du 12 au 26 janvier au Danemark) et sa façon d'aborder la compétition.

Tu participeras à ta première compétition internationale, qu’as-tu ressenti à l’annonce de ta sélection ?
J’ai ressenti tout d'abord une grande fierté et surtout de la joie car c'est vraiment une chance que de faire partie de ce groupe qui va faire l'euro.

Tu as fait de bonnes rentrées en Golden League, cela te met-il en confiance ?
Bien sûr, chaque action positive permet de se sentir en confiance et chaque action négative, quant à elle, permet de continuer à travailler.

Comment se passe la concurrence en Equipe de France ?
Certes, il y a une concurrence mais il y a surtout des rôles prédéfinis et chacun se doit d'en tenir compte pour faire avancer le groupe. Sinon il y a une très bonne ambiance générale.

L’Equipe de France impressionne moins ses adversaires, est-ce un handicap pour débuter l’Euro ?
C'est à la fois un handicap et un avantage ; cette équipe a beaucoup de qualités et si l'adversaire se croit plus fort et relâche sa garde cela peut tourner à notre avantage.

Comment abordes-tu cette compétition, la pression est-elle plus importante ?
Je l'aborde avec beaucoup de concentration et de sérieux. C'est une compétition difficile et nous nous devons d'être prêts dès le début.


Nous souhaitons un excellent Euro à notre Irréductible et à toute l'Equipe de France qui débutera la compétition dès lundi 13 janvier à 20h15 face à la Russie.