Interview : Rubens Pierre

Publié le 26.02.2020

Arrivé dans le collectif breton cette saison, Rubens Pierre, âgé de 20 ans, revient sur les bonnes performances des Irréductibles. 

Comment fonctionne ton binôme avec Robin ?
Notre binôme fonctionne plutôt très bien, nous sommes complémentaires. Lorsque l’un de nous deux n’est pas bon, l’autre prend la relève ; c’est notre force. On s’entend super bien, donc sur le terrain c’est d’autant plus agréable.

Qu’as-tu pensé de vos performances de jeudi dernier face à Nancy ?
Je pense qu’avec Robin nous avons été bons face à Nancy. Comme je le disais précédemment, nous avons été complémentaires. Robin a arrêté un jet de 7 mètres important, au bon moment. Personnellement, je suis content, j’ai réalisé un bon match avec pas mal de temps de jeu.
Le groupe a été bon du début à la fin surtout en défense. Aucun de nous n’a lâché même quand nous avons été dans un temps plus faible. En attaque, la première mi-temps était difficile mais nous nous sommes repris pour la seconde et avons réussi à creuser l’écart.

Au vu des résultats de la dernière journée, vous êtes premiers avec 2 points d’avance, cela vous met-il une pression supplémentaire ?
Honnêtement non, on ne se met pas de pression. C’était notre objectif d’être premier, maintenant qu’on l’est, on compte bien le rester. On va continuer de travailler et de tout donner pour gagner le reste des matchs.

Ce soir, vous affronterez Sélestat, vainqueur contre Limoges il y a 2 semaines, comment abordez-vous ce match ?
On les a déjà joués et gagnés chez eux en 1ère partie de saison. Nous avons l’avantage de jouer chez nous ; on ne doit pas se relâcher mais au contraire redoubler d’efforts. Il va falloir qu’on mette la même intensité que nous avons mise pour les cinq dernières victoires. On ne veut plus perdre chez nous, ce n’est plus envisageable.

Un petit mot pour le public.
Continuez à venir nombreux. L’ambiance est vraiment sympa et nous aurons besoin de tous les supporters jusqu’à la fin de la saison pour notre remontée en Lidl StarLigue.