J26. PARIS/ CRMHB : AVANT-MATCH

Publié le 06.06.2019

La saison 2018-2019 touche à sa fin ce jeudi soir. En guise d’ultime déplacement, les hommes de Christian GAUDIN s’apprêtent à faire face au PSG, quintuple champion de France en titre, qui fêtera la dernière sortie de son gardien Thierry OMEYER. 

Au vu du classement, les chances des Irréductibles sont minimes face aux ogres Parisiens. Pourtant, si les Bretons parvenaient à créer un incroyable exploit et à prendre un, voire deux points, leurs chances de demeurer dans l’élite du handball la saison prochaine seraient bien réelles. Pour cela, il faudrait également une défaite d’Ivry, qui affronte Istres pour cette 26ème et dernière journée de championnat ou un nul si le CRMHB s’imposait de son côté. Cet espoir mathématique un peu fou donne malgré tout un enjeu et un suspens à cette ultime sortie de la saison. Les Bretons, séduisants contre Montpellier, ont montré du jeu et du caractère et n’ont plus rien à perdre, étant condamnés aux yeux de tous à la Proligue.
 
A l’inverse des Cessonnais, auteur d’une phase retour avec deux nuls et dix défaites, Paris a cartonné depuis janvier, avec 11 victoires et une seule défaite. Sur toute la saison, le PSG handball n’aura perdu qu’un match et concédé un petit nul, avec 23 succès. C’est dire l’Everest se présentant aux Irréductibles. Trois joueurs sont ainsi présents dans l’équipe de Lidl Starligue, révélée à l’occasion des Trophées de la LNH : Sander SAGOSEN (demi-centre), Uwe GENSHEIMER (ailier gauche) et Mikkel HANSEN (arrière gauche). Ce dernier est également le meilleur buteur de son équipe avec 130 réalisations soit environ 5 par match. 

Une victoire constituerait à coup sûr le plus grand exploit de l’histoire du club et une issue grandiose, quel que soit le résultat d’Ivry à Istres. A l’image de Thierry OMEYER, reste aux Irréductibles de soigner leur sortie. 

Groupe : Lettens, Bucataru, Hochet, Doré, Beauregard, Bolaers, Acquevillo, Gaudin, Mitrovic, Villeminot, Kamtchop-Baril, Kalafut, Abily, Salou, Dupont-Marion, Le Boulaire.