L'APRÈS MATCH: CRÉTEIL / CESSON

Publié le 31.10.2021

A la quête de leur première victoire à l’extérieur de la saison, les Irréductibles se sont imposés avec brio, au terme d’un match maitrisé à Créteil vendredi soir. 

Si les « bleus & rose » ont verrouillé les portes de la Glaz Arena en ce début de saison, une première victoire à l’extérieur viendrait valider le très beau début de saison des Irréductibles. 
C’était tout l’objectif de ce déplacement à Créteil, concurrent direct cette saison, qui réalise aussi un très bon départ cette année. 

Les hommes de Sébastien Leriche se déplaçaient alors à Robert Oubron, comptant bien provoquer ce déclic loin des terres cessonnaises et lancer définitivement leur saison.  

Les 10 premières minutes sont équilibrées. Si notre demi-centre Romain Briffe allume la première mèche sur montée de balle, le capitaine cristolien Boiba Sissoko lui répond immédiatement sur engagement rapide. 
Emmenés notamment par un Miguel Espinha performant et un Florian Delecroix en réussite de loin, les Irréductibles accélèrent le rythme et emballent le match. 
Bien regroupés autour de la charnière Guillo-Kamtchop Baril, nos cessonnais encaissent peu de buts et fructifient les arrêts de Miguel Espinha sur jeu rapide. (20’ 7-10) 
Ne comptez pas sur l’ex de la maison Robin Molinié pour faire des cadeaux à son ancien coéquipier Dylan Soyez sur pénalty. 

Les Irréductibles rentrent aux vestiaires avec 3 buts d’avance, après un premier acte maîtrisé. (12-15)

Bien déterminés à poursuivre le travail effectué en première période, nos Irréductibles reviennent des vestiaires plus déterminés que jamais.
Hugo Kamtchop-Baril, déjà à 100% de réussite la semaine passée, réitère sa performance et se montre chirurgicale à la finition. (6/6 à 100%) Il permet aux « bleus et rose » de prendre 5 longueurs d’avance, plus gros écart jusque-là. (37’ 15-20) 
Miguel Espinha écœure les tireurs cristoliens sur sa ligne de but, et permet aux Irréductibles de porter l’écart à 8 buts à la 50’. 

Nos Cessonnais ne relâcheront pas l’intensité, et s’imposent finalement 25-31 au terme d’un match référence à l’extérieur. 

LES STATS 

Cesson 

BAZNIK ; ESPINHA (11 arrêts à 31%) ; DELECROIX (7/13) ; CAUSSÉ (1/2) ; HOCHET (2/3) ; BRIFFE (1/2) ; KAMTCHOP-BARIL (6/6) ; MOLINIÉ (5/7) ; LUCIANI ; DESPREAUX (3/9) ; TUZOLANA (1/1) ; CARDINAL (3/4) ; SERI ; GUILLO (2/3) ; FALUVEGI (3/5)

Créteil

SOYEZ (6 arrêts à 20%) ; JANDRIC (6 arrêts à 40%) ; ANZUINI (3/3) ; LOPEZ ALVAREZ (3/6) ; AMAN (7/7) ; PIROCH (2/7) ; GIBELIN (3/6) ; BABIC ; PINTOR ; SISSOKO (4/9) ; FERRANDIER ; DIARRASSOUBA-CALVES ; PAREDES-LAPENA ; DEEN (1/1) ; FERRANDIER ; RIGAULT (2/4) 

RETROUVEZ LES IRRÉDUCTIBLES LE 12 NOVEMBRE CONTRE TOULOUSE ! VOS PLACES ICI 

Crédit photo: Kevin Domas