L'APRÈS MATCH: CRMHB / AIX (CDF)

Publié le 23.03.2022

Les Irréductibles recevaient hier soir les Aixois du PAUC pour une place en quarts de finale de Coupe de France. 

Ce sont les hommes de Thierry Anti qui ouvrent le bal par l’intermédiaire de son international français Nicolas Claire. Théophile Caussé égalise dans la foulée sur son aile droite à la suite d’un beau mouvement offensif.
Comme à son habitude Romain mène l’attaque cessonnaise à la baguette, et inscrit deux buts coup sur coup. (3’ 2-1)
Sur ce début de match, les défenses mènent les débats, les deux attaques peinent à trouver des solutions, et les deux portiers font les arrêts derrière. (9’ 3-4)

Le gardien aixois Romero prend l’ascendant sur les tireurs cessonnais et Romain Lagarde permet aux siens de passer à +2. 
Côté cessonnais Rudy Seri entré en jeu débute sa partie par un missile dans la lucarne gauche de Romero. (15’ 4-6)

Seulement 5 buts inscrits en 20 minutes pour nos Cessonnais qui continuent de buter sur un Romero en feu. Florian Delecroix fait monter la température de la Glaz Arena avec une sublime roucoulette. (22’ 6-10)
En fin de première mi-temps, l’entrée du gaucher Kristjansson ne fait pas les affaires des Irréductibles. L’islandais inscrit deux buts coup sur coup et porte les aixois à 6 longueurs. (8-14)

A la pause, Aix mène de 6 buts. (8-14)

La pause n’a pas calmé le portier aixois. Ce dernier n’est pas décidé à laisser un but facile aux  « rose & bleus ». Côté cessonnais, Miguel Espinha stoppe d’entrée un 7m de Matthieu Ong, et permet à Hugo d’inscrire un but sur montée de balle. (10-16)
Aix maintient l’écart +6 et même lorsque Robin met la tête dans l’intervalle et obtient le 7m, c’est le poteau de Romero qui repousse la tentative de Youenn.  (39’ 11-17)

Au quart d’heure de jeu, malgré les tentatives consécutives de Mathéo et Ludwig, les Irréductibles peinent à revenir au score et sont systématiquement punis par l’attaque aixoise. (13-19)

Le jeune Mathéo Briffe est un vrai détonateur en cette fin de match. Il profite des arrêts de Miguel pour se projeter rapidement en attaque et fusiller Romero de loin. 

Les dernières offensives cessonnaises ne suffiront pas. 

Les Irréductibles s’inclinent 21-25 et ne verront pas les quarts de finale. 

LES STATS 

Cesson 

BAZNIK (8 arrêts à 36%) ; ESPINHA (11 arrêts à 55%) ; DELECROIX (2/5) ; CAUSSÉ (1/3) ; HOCHET ; BRIFFE R (2/3) ; KAMTCHOP-BARIL (1/2) ; MOLINIÉ (4/6) ; LUCIANI ; DESPREAUX ; CARDINAL ; MENGON (2/2) ; SERI (1/5) ; APPOLINAIRE (1/2) ; GUILLO (2/3) ; BRIFFE M (5/10)

PAUC 

ROMERO (13 arrêts à 38%) ; PARDIN ; KRISTJANSSON (3/8) ; ONG (6/8) ; LAGARDE (2/4) ; PECINA ; LOESCH (1/2) ; MAUREL ; ACCAMBRAY (2/7) ; KONAN (1/2) ; LEVAVASSEUR ; TEFFAH ; CLARAC (2/3) ; CLAIRE (3/5) ; BRASSELEUR (4/11)