L'APRÈS MATCH: CRMHB /NÎMES

Publié le 05.02.2022

Après plus d’un mois de trêve hivernale, les Irréductibles retrouvaient hier la Glaz Arena. Les hommes de Sébastien Leriche recevaient la redoutable Green Team de l’USAM.

 Le début de match est très rythmé. Si Florian Delecroix ouvre le compteur cessonnais sur la première attaque d’un tir costal, Luc Tobie lui répond dans la foulée côté nîmois.Les Irréductibles rentrent très bien dans leur partie, les premières minutes sont clairement à l'avantage de nos Cessonnais. Florian Delecroix enchaîne (9 buts au final) et permet aux Irréductibles de prendre 3 longueurs d’avance. (6’ 4-1)

Une défense très compacte et solide autour d’Hugo et Romaric permettent aux hommes de Sébastien Leriche de repousser les offensives nîmoises. Miguel effectue sa première parade dans les buts cessonnais.

Au quart d’heure de jeu, les Nîmois reviennent peu à peu dans la partie. Quentin Minel profite de l’infériorité numérique cessonnaise pour inscrire le 6ème but gardois. (15’ 7-6) C’est le moment que choisit le portier international Rémi Desbonnet pour effectuer des premières parades décisives.
Les Irréductibles sont en difficulté en attaque, la défense nîmoise est rugueuse. Sanad permet aux siens d’égaliser. (21’ 10-10)

 Les deux équipes se neutralisent, et malgré un but du jeune Mathéo Briffe, à la 27ème minute sur un beau mouvement offensif, les deux équipes rentrent aux vestiaires à égalité. (12-12)

 Le début de deuxième mi-temps est à l’image de la réputation des deux formations. Les deux défenses sont très dures et solides.Joze entré à la mi-temps stoppe le jet de 7 mètres de Sanad, tandis que de l’autre côté du terrain, Romain se joue de la défense nîmoise avant de trouver Robin Molinié sur un poste de pivot. (37’ 15-14)

A la 45ème minute, c’est la double sanction pour les Irréductibles. Romaric écope de 2 minutes, et Michael Guigou permet à la Green Team de reprendre la tête. (17-18)Les deux équipes ne lâchent rien, et mènent un vrai combat. Quentin Minel est l’homme fort côté nîmois. Le demi-centre inscrit l’un de ses 6 buts de la soirée et Nîmes reste à une longueur d’avance. (52’ 20-21)

A 5 minutes du terme, la Glaz Arena se lève. Sur une passe de Florian, Romain glisse le ballon sous les jambes de Rémi Desbonnet sur un magnifique kung-fu. (22-22) La fin du match est irrespirable. Junior concrétise une montée de balle sur son aile, suite à un énième arrêt de Joze. Les Cessonnais reprennent la tête. (57’ 24-23)

La dernière possession est rose et bleue, mais Rebichon provoque le passage en force et lance Quentin Minel qui après un contact avec Romain obtient un jet de 7 mètres au buzzer.

Michael Guigou le transforme. 

Les Irréductibles concèdent le match nul sur le gong. (24-24) 

LES STATS 

Cesson

Baznik (7 arrêts à 35%) ; ESPINHA (5 arrêts à 30%) ; DELECROIX (9/16) ; FALUVEGI ; CAUSSE ; HOCHET  ; M.BRIFFE (2/6) ; BRIFFE R (4/5) ; KAMTCHOP-BARIL (4/5) ; MOLINIE (2/7) ; TUZOLANA (2/4) ; CARDINAL (1/2) ;  GUILLO ; POIROT

Nîmes

DESBONNET (16 arrêts à 40%) ; PAUL ; POYET (1/2) ; VINCENT ; REBICHON ; 2/2 ; GIBERNON ; DUPUY ; GUIGOU (4/5) ; SALOU ; TOBIE (4/7) ; ACQUEVILLO ; YASUHIRA ; JOBLON ; MINEL (6/8) ; PUGLIESE ; SANAD (7/12)