L'APRÈS MATCH: CRMHB / PAUC

Publié le 28.05.2022

Malmenés dans le premier acte, les Irréductibles ont livré une seconde période de folie pour finalement s’imposer face à Aix hier soir. 

Le début de match est très équilibré. Youenn ouvre le score côté cessonnais sur pénalty, Tarrafeta lui répond immédiatement d’un tir surpuissant dans la lucarne. (1-1)
Aucune équipe ne prend le pas dans ces premières minutes. Marco trompe Pardin d’un tir puissant, mais Pecina ajuste Miguel d’un petit lob. (5 ‘ 3-3)
Le portier aixois Wesley Pardin est bien entré dans sa partie côté aixois, Marco & Romaric butent sur lui coup sur coup mais Ludwig s’arrache et trouve la solution sur une récupération opportune. 

Miguel entre dans sa partie avec un arrêt sur Mathieu Ong à l’aile. (13’ 5-5)

Les irréductibles affichent une grosse solidité défensive. Malgré des difficultés offensives, les hommes de Sébastien Leriche mènent d’une longueur. (21’ 8-7) 
Peu avant la mi-temps, les Sudistes prennent les devants grâce à un tir lointain de William Accambray qui prend Miguel à contre-pied. 

A la mi-temps, ce sont les aixois qui mènent de deux longueurs. (13-11)

Au retour des vestiaires, Tarrafeta, l’homme fort côté Aix récidive, et ouvre la marque. 
Au bout d’une attaque poussive, Marco envoie un missile en appui. (32’ 12-14)
Le début de 2ème période est compliqué pour les Irréductibles. La défense aixoise est en place et en infériorité numérique, les hommes de Thierry Anti creusent le plus gros écart de la partie. (36’ 12-17) 

C’est à ce moment que le « show » Florian Delecroix commence. L’arrière droit cessonnais est innarétable et inscrit 5 buts en 10 minutes. En appui, à l’amble, dans l’intervalle extérieur… Florian fait des misères à la défense aixoise. (43’ 17-20) 

Les Irréductibles resserrent alors les rangs en défense, et sont bien plus adroits face au but. 
Miguel fait l’arrêt sur Clarac et sur contre-attaque Junior permet aux Cessonnais de revenir à deux longueurs. (45’ 18-20) 
Le temps fort cessonnais se poursuit, Miguel ferme la cage, et malgré un Accambray en grande forme, Junior égalise pour les Irréductibles. (50’ 20-20)

Les 10 dernières minutes sont irrespirables. Kristjansson fusille Miguel au bout de la possession, mais le bouillant Florian Delecroix permet aux Irréductibles de passer à +1. (54’ 24-23) 
Les Cessonnais, en supériorité numérique se font peur lorsque Conan intercepte le ballon et inscrit le but du -1 à 2 minutes du terme. (58’ 27-26)

C’est finalement Junior qui inscrit le but de la victoire, dans une Glaz Arena assourdissante.

Les Irréductibles s’imposent 30-28 dans une soirée complétement folle.

LES STATS 

Cesson 

BAZNIK ; ESPINHA ; (9 arrêts à 32%) ; DELECROIX (8/10) ; CAUSSÉ (1/1) ; LORVELLEC ; HOCHET ; MOLINIÉ (1/4) ; LUCIANI ; DESPREAUX (0/3) ; TUZOLANA (5/6) ; CARDINAL (5/6) ; MENGON (4/7) ; SERI ; APPOLINAIRE (2/3) ; GUILLO (1/2) ; BRIFFE (1/3) 

Aix 

PARDIN (11 arrêts à 36%) ; ROMERO ; KRISTJANSSON (3/4) ; ONG (5/7) ; LAGARDE ; PECINA (2/2) ; LOESCH ; ACCAMBRAY (7/10) ; KONAN (1/2) ; LEVAVASSEUR ; TARRAFETA (5/7) ; CLARAC ; CLAIRE (1/4) ; BRASSELEUR (1/3) ; RACIC (0/1)