L'APRÈS MATCH: LA MARCHE ÉTAIT TROP HAUTE !

Publié le 24.10.2022

Pourtant bien engagés dans le match, les Irréductibles n’ont ensuite pas pu résister aux offensives du voisin nantais.

Dans une H Arena comme à son habitude comble, les 2 équipes impriment un très gros rythme sur ce début de rencontre.
Briet ouvre le compteur côté nantais, et Robin lui répond en se faufilant dans l’intervalle externe. (4’ 1-1)
Les défenses sont à l’honneur sur ce début de match, très rugueuses et durs sur l’homme.
Junior sur un très beau mouvement offensif et Youenn sur contre-attaque permettent aux Irréductibles de revenir à hauteur. (9’ 3-3)

Les Cessonnais sont dans leur partie, Arnaud stoppe une tentative d’Ovnicek et Robin une nouvelle fois trouve la solution sur un joli schwenker. (11’ 5-5)

Au quart d’heure de jeu, les hommes de Sébastien Leriche connaissent leur premier trou d’air.
La charnière Toto-Cavalcanti verrouille très bien nos cessonnais, en manque de solutions en attaque. Le jeu rapide nantais fait mal, Odriozola inscrit son 3ème but. (14’ 8-5)
Les Irréductibles n’arrivent pas à endiguer la marée nantaise, Sébastien Leriche pose son temps-mort, les Nantais mènent de 6 longueurs. (18’ 12-6)

Youenn est impeccable sur l’exercice des jets de 7 mètres, et notre défense retrouve son agressivité. (22’ 14-9)
En attaque, les Irréductibles continuent de buter sur le mur Halgrimsson, et dans le jeu rapide, Nantes punit à de multiples reprises. (28’ 18-10)

A la mi-temps, 7 buts séparent les 2 équipes. (18-11)

Un bon retour des vestiaires de la part de nos Irréductibles. Florian et Junior permettent de revenir à -6. (35’ 19-13)
En infériorité numérique suite à l’exclusion de Romain, nos Cessonnais encaissent deux buts coup sur coup des Nantais toujours aussi efficaces devant le but. (37’ 22-14)
La machine nantaise orchestrée par Ovnicek est innarrétable et le duo Rivera-Portela porte la marque à +10. (45’ 25-15)

Sébastien aligne le duo Briffe sur la base arrière et Axel à l’intérieur se fait une place, avant de tromper le portier nantais. (50’ 27-20)

En fin de match, les Irréductibles donnent tout et prennent des risques. Les pertes de balle sont punis de buts immédiats sur montée de balle. (56’ 33-21)

Nos Cessonnais s’inclinent logiquement 35-24 dans ce derby.

LES STATS