L'APRÈS MATCH TOULOUSE / CRMHB

Publié le 30.04.2022

Pourtant bien embarqués dans la partie, les Irréductibles ont déjoué en seconde période.

Un très bon début de match de la part de nos Irréductibles. Agressif à l’image du capitaine Sylvain Hochet, les hommes de Sébastien mettent beaucoup de mobilité et d’entraide. Florian Delecroix ouvre la marque d’un missile dans la lucarne droite. 
Joze Baznik débute très bien son match en stoppant la tentative de Kempf. (2-0)

Après 4 minutes de jeu, les Toulousains ouvrent leur compteur sur un 7m d’Ilic. (2-1)
Les Irréductibles passent à +4 lorsque Florian Delecroix, en forme sur ce début de match, trouve la solution sur jeu rapide. (2-6)

A la 10ème minute, pourtant en infériorité numérique unfligent un 2-0 aux Cessonnais et reviennent à 2 longueurs. (5-7)

Romain Briffe livre comme à son habitude une copie de grande qualité. A la passe, au shoot, en défense, notre demi-centre est omniprésent sur ce début de match. (15’ 7-9)

Les Irréductibles continuent sur leur lancée. Marco Mengon entré en jeu permet de rester à +3. (9-12)
Pour la première fois du match, les Toulousains reviennent à hauteur grâce à un but de Feutchmann. (26’ 13-13)

Malgré un dernier rush solo de Junior Tuzolana sur engagement rapide, les Irréductibles rentrent aux vestiaires avec un longueur de retard. (16-15) 

Malheureusement et comme trop souvent cette saison, le retour des vestiaires de nos Irréductibles est très compliqué. 
Jef Lettens multiplie les parades dans sa cage, & les arrières toulousains font mal de loin. 
Les Irréductibles subissent un 3-0 puis un 4-0 consécutivement. (45’ 25-20)
Sylvain Hochet bataille tant bien mal mais les pertes de balle se multiplient du côté de nos « rose & bleus ». 
L’accès au but Toulousain est compliqué et les Toulousains sanctionnent sur jeu rapide. 

Les Irréductibles s’inclinent finalement 34-27.

LES STATS

Cesson

Baznik (10 arrêts à 30%) ; ESPINHA (2 arrêts à 15%) ; DELECROIX (3/8) ; HOCHET (3/3) ; BRIFFE (3/6) ; KAMTCHOP-BARIL (2/4) ; MOLINIÉ (5/8) ; DESPREAUX ; TUZOLANA (2/2) ; CARDINAL (5/8) ; MENGON (2/5) ; SERI ; APPOLINAIRE ; GUILLO (2/2) ; LEMONNIER ; BRIFFE M (0/1)

Toulouse 

LETTENS (13 arrêts à 36%) ; CANTEGREL ( 1 arrêt à 50%) ; CHELLE (2/5) ; FEUTCHMANN (7/9) ; WAGNER ; BALENCIAGA (4/4) ; JARRY (4/5) ; GILBERT (0/1) ; KEMPF (2/4) ; BORZAS ; PETTERSSON (6/6) ; ILIC (1/3) ; MARMIER (0/1) ; MARTINS VIEIRA (7/13) ; SOKOLIC ; ABDI (1/3)