LES IRRÉDUCTIBLES REMPORTENT LE CHALLENGE CARATY !

Publié le 30.08.2021

Les Irréductibles ont remporté la semaine dernière, le traditionnel Challenge Caraty à Brest en s’imposant face à Dunkerque et Limoges, pensionnaires de Liqui Moly Starligue.

DUNKERQUE

Le mercredi soir, les Irréductibles affrontaient l’UDSK à Jean Guegueniat. Une très belle opposition en perspective face à une équipe rajeunie à l’inter-saison.

Nos joueurs commencent idéalement la partie, solides et agressifs dans leur première moitié de terrain, les Irréductibles montent rapidement les ballons, et Robin Molinié fait parler la foudre aux 9 mètres. Celui qui inscrira 10 buts au total permet notamment aux roses et bleus de prendre une longueur d’avance de 5 buts à la mi-temps (15-10).

En début de deuxième mi-temps, les Irréductibles sont dans la continuité du jeu produit en première mi-temps.

Les Dunkerquois peinent à trouver le chemin, hormis Théo Avelanche-Demouge qui s’illustre notamment avec 14 buts au total sur son aile droite.

L’agressivité de Romain Briffe et de Ludwig Appolinaire permet aux Irréductibles de lancer les flèches Théophile Caussé et Junior Tuzolana en contre-attaque.

En fin de match, Sébastien Leriche opère quelques changements et rajeunit la base arrière. Les Dunkerquois récupèrent des ballons mais cela ne suffira pas.

Les Irréductibles s’imposent finalement 33-29.

LIMOGES

Le lendemain du succès à Guegueniat, les Irréductibles enchaînaient un deuxième match, cette fois à Plougastel-Daoulas, face à Limoges.

Une équipe renforcée à l’inter-saison, avec notamment l’arrivée de l’ex-barcelonais, Jure Dolenec.

Le début de match est compliqué pour nos joueurs. Face à une défense limougeaude en place, les Irréductibles butent un Denis Serdarevic des grands soirs.

Côté buteur, Dragan Gajic s’illustre notamment sur son aile droite et sur pénalty.

Quelques éclairs de Romain Briffe permettent de limiter l’écart à 4 buts à la mi-temps. (14-18)

En deuxième mi-temps, c’est une toute autre affaire. Les Irréductibles reviennent révoltés des vestiaires. Plus agressifs en défense, les cessonnais sont plus justes en attaque et trouvent notamment des solutions sur montée de balle avec Théophile Caussé.

Les roses et bleus reviennent à hauteur mais les deux équipes doivent se départager aux pénaltys après un but au buzzer de Robin Molinié.

Les Irréductibles s’imposent finalement 34-33 aux tirs au but après un ultime arrêt de Joze Baznik.