LUDWIG APPOLINAIRE: "Tu ne peux pas rêver mieux quand tu arrives dans un groupe."

Publié le 04.03.2022

Ludwig, tu as été absent durant quelques matchs le mois dernier en raison d'un coup reçu à la tête en match amical. Comment vas-tu aujourd'hui?

Ca va beaucoup mieux. Je me sens mieux. J'ai repris avec le groupe il y a deux semaines. Je m’entraîne dur et avant de reprendre avec le groupe j’ai eu une petite préparation d’une semaine, basée surtout sur du cardio, ce qui me permet d’être en condition à la reprise. Je vais très bien, je n’ai ni crainte ni d’appréhension.

L'équipe n'a malheureusement pas réussi à ramener les 2 points du déplacement à Limoges, à l'issue d'un match très compliqué pour l'équipe. Qu'est-ce qui a manqué aux Irréductibles pour s'imposer?

On a perdu beaucoup de ballons. C’est la première chose que l’on a ressorti de ce match lorsqu’on a dressé le bilan. Malgré un match compliqué, nous avons quand même réussi à perdre de très peu de buts. On peut se dire qu’en ayant perdu moins de ballons, nous aurions augmenté de façon significative notre chance de gagner ce match. 

Demain soir vous recevez Créteil, une équipe coriace qui est sur une très bonne dynamique (victoire sur Montpellier et Chartres). Vous aviez décroché votre première victoire à domicile à Robert Oubron, comment l'équipe prépare cette rencontre?

On prépare le match très sérieusement, avec comme toujours cette envie de gagner. Nous prenons les matchs un par un, chaque match est différent. Les deux équipes se connaissent très bien. Ca sera une belle opposition.

A titre personnel, tu as rejoint les Irréductibles et la Liqui Moly Starligue cette saison. Comment te sens-tu au sein de cette équipe et quels sont tes ambitions avec les Irréductibles?

Je me sens très bien au sein du groupe. C’est un groupe très soudé, avec une bonne cohésion de groupe. Tu ne peux pas rêver mieux lorsque tu arrives dans un groupe. Les résultats vont avec, et je souhaite continuer l’aventure avec les Irréductibles. Gagner des matchs, obtenir la meilleure place au classement, prendre tout ce qu’il y a à prendre.