ROMAIN BRIFFE: "JE M'ATTENDS À UN MATCH COMPLIQUÉ & INTENSE"

Publié le 16.12.2023

Romain, c’est une semaine un peu spéciale puisque nous affrontons Chambéry 2 fois, en Coupe puis championnat. Aborde t-on différemment ce type de situation que lors d’une semaine de championnat classique ?

"Oui nous l’abordons différemment car physiquement c’est 2 matchs en une semaine voir 4 en très peu de temps en comptant Paris et Aix. L’idée est de travailler tout en arrivant le jour du match avec un maximum d’énergie et fraîcheur. Sur le plan tactique, nous avons préparé le match de coupe de manière assez classique. Mais pour celui demain, nous allons revenir sur ce qui s’est passé mercredi et s’adapter au mieux pour proposer un projet de jeu pertinent. Nous allons prendre en compte ce qui a plus ou moins fonctionné pour corriger les petites erreurs et arriver le plus prêt possible."

Le 1er acte en Coupe a donné lieu a un gros combat, avec une fin de match folle et une victoire aux tirs au but. J’imagine que c’est une vraie satisfaction pour l’équipe d’être aller chercher les ressources pour arracher une place en 1/4 de finale ?

"C’était un match difficile, dans lequel nous avons mené une grande partie du temps. Nous sommes très contents d’avoir gagner ce match avec un scénario plutôt sympa à vivre pour nous sur le terrain et pour le public.
Nous sommes très contents de repasser un tour en Coupe, et de pouvoir en fonction du tirage, espérer atteindre les demi finales.
Nous avons perdu pas mal de matchs dans les derniers instants cette saison, et c’est très bien pour le groupe que cette fois-ci l’issue soit de notre côté au terme d’un match intense émotionnellement."

La réception de Chambéry dimanche, puis le déplacement à Aix mercredi clôtureront cette 1ère partie de saison. Quelle analyse fais-tu de cette dernière, et quel est ton ressenti vis-à-vis des prestations fournies ?

"Le bilan est plutôt mitigé car je pense que nous avons une équipe pour faire mieux. Il y a de la déception et de la frustration notamment sur les matchs comme Créteil ou Limoges où nous avions les occasions pour remporter le match. Nous n’avons malheureusement pas su faire la bascule pour l’emporter. Les matchs à la Glaz aussi sont frustrants car à l’image du match contre Chartres, nous n’avons pas été assez performants à domicile pour engranger des points à la maison.
Nous sommes déterminés à bien finir cette 1ère partie de saison, et corriger cela dès l’entame de la 2ème partie."

Vous avez l’occasion de finir en beauté cette année 2023 à la maison face aux Savoyards dimanche, en enchainant une 2ème victoire consécutive à la Glaz Arena. A quel genre de match t’attends-tu, et quelles seront les clés de cette rencontre pour prendre les 2 points ?

"Je m’attends à une match intense et compliqué. Chambéry va bien nous analyser et proposer des adaptations en fonction du match de mercredi. Les clés seront de répondre tactiquement au jeu de Chambéry, rester sur notre bonne dynamique en attaque, marquer des buts, monter des ballons pour les mettre en difficulté. Tout cela en limitant les pertes de balles pour ne pas se faire punir derrière."

Après des pépins physiques qui t’ont privé de quelques matchs en début de saison, tu as très rapidement retrouvé ton niveau et enchaine les bonnes performances des 2 côtés du terrain. Comment te sens-tu aujourd’hui, 15 ans après tes débuts en professionnel?

"La préparation et le début de saison ont été tronqués pour moi, avec des blessures au dos et au genou. Je suis très heureux d’être sorti de cette période car c’est toujours difficile à vivre & frsutrant d’être blessé, de rester sur le bord de terrain et de regarder les coéquipiers.
Aujourd’hui physiquement je vais bien, j’essaie de gérer au maximum mes pépins physiques avec le staff médical & le prépa pour trouver un bon équilibre entre la charge d’entraînement et la fatigue.
Je me sens bien, même si je sens que j’ai pris un peu d’âge et que je n’ai plus la même autonomie qu’avant, mais je ne me plains pas, tant que je peux jouer, je suis heureux.
J’essaie d’apporter au maximum des 2 cotés du terrain, avec toujours le plaisir d’être avec cette équipe."

Pour terminer, Cesson et Chambéry sont les 2 seuls clubs pour qui tu as joué en professionnel. C’est une motivation supplémentaire de jouer contre tes anciens coéquipiers ?

"C’est toujours particulier car j’ai joué là-bas un moment et je joue contre d’anciens coéquipiers. Un plaisir de les revoir mais une fois que le match a démarré, je suis concentré, je ne me pollue pas la tête avec autre chose, comme j’aborde les autres matchs. Mais bien-sûr c’est toujours un plaisir particulier de jouer contre Chambé."