L'APRÈS MATCH: LES IRRÉDUCTIBLES S'INCLINENT LA TÊTE HAUTE !

Publié le 11.12.2022

Au contact toute la partie, les Irréductibles ont rendu une très belle copie chez le leader parisien hier soir malgré la défaite.

En l’absence d’Axel Oppedisano, Tiago est aligné d’entrée par Sébastien Leriche et c’est lui qui ouvre la marque sur la 1ère possession cessonnaise. Nos Cessonnais font durer en attaque et trouvent une solution avec Robin de loin. (2’ 2-0)
Arnaud effectue son premier arrêt sur un tir Nikola Karabatic.

En supériorité numérique, le jeune ailier gauche Léo Plantin trompe Arnaud à deux reprises et égalise. (6’ 3-3)
Très bonne entame des hommes de Sébastien Leriche. Nos Cessonnais parviennent à contenir les offensives parisiennes et en attaque, la continuité du jeu assuré par Romain permet de revenir à une petite longueur. (10’ 6-5)

Au quart d’heure de jeu, les Parisiens prennent un écart plus conséquent, notamment grâce à l’entrée de Prandi et à leur portier Palicka qui effectue ses premiers arrêts. (16’ 11-7)

Un Briffe peut en cacher un autre. Mathéo remplace Romain sur la base arrière et fait parler sa vivacité dans les duels. Il provoque deux exclusions temporaires, pendant que Robin bat pour la 2ème fois Palicka sur 7 mètres. (20’ 13-10)
Avec du caractère, nos Irréductibles regardent les parisiens dans les yeux. Plus compactes et solidaires en défense, les Cessonnais bataillent et récupèrent des ballons. Junior sur contre-attaque permet de revenir à un but. (24’ 14-13)

Après une très belle première période, les Irréductibles rentrent aux vestiaires avec deux petites longueurs de retard. (17-15)

Au retour des vestiaires, Arnaud nous gratifie d’une magnifique parade sur sa ligne sur une tentative de 7 mètres de Syprzak.
Ce dernier distille ensuite une magnifique passe à Junior qui égalise sur contre-attaque. (4’ 17-17)

Dans la dynamique du jour et de la première période, nos guerriers continuent de tenir tête au colosse parisien. Ludwig défend le fer pendant que Romain guide les siens en attaque et égalise de nouveau. (8’ 20-20)

L’exclusion très étonnante de Ludwig compte très cher aux Irréductibles qui encaissent un 3-0. (41’ 24-21)

Sébastien Leriche fait confiance à la jeune garde en alignant une base arrière Briffe-Baran.
Les Irréductibles n’abdiquent pas et à l’image de son match, Ludwig s’arrache dans l’intervalle externe pour le -2. (47’ 27-25)

Fidèles à leur ADN & malgré un scénario très difficile en fin de match,  nos joueurs s’arrachent jusqu’au bout, et s’inclinent la tête haute. (36-32)

LES STATS