LE CESSON RENNES MÉTROPOLE S'IMPOSE FACE À SÉLESTAT

Publié le 19.12.2013

Pour la dernière journée de championnat de Division 1 de la phase aller mais aussi pour le dernier match de l'année au Palais des Sports de l'année, le Cesson Rennes Métropole HB recevait mercredi l'équipe de Sélestat.

Après leur défaite face à Toulouse le week-end dernier à Toulouse (34 - 30), les partenaires de Sylvain Hochet avaient à cœur de se rattraper à domicile en empochant les deux points de la victoire pour atteindre la barre des 14 points avant la trêve hivernale. Mais face à Sélestat qui reste sur deux victoires d'affilées dont une face à Chambéry, cela ne s'annonçait pas chose facile.

Et ce sont les alsaciens qui rentrent le mieux dans ce match avec deux parades de Fulop et deux buts d’avance après deux minutes de match (0 - 2). Les deux équipes se rendent coup pour coup mais les hommes de David Christmann reviennent à niveau de leurs adversaires et même prennent à leur tour deux buts d’avance grâce à Jérémy Suty et Benoît Doré (9 - 6 à la 12ème).

Et, avec un Yann Genty qui excelle dans ses cages, l’avantage va même monter à 4 buts à la 17ème minute (13 - 9) poussant Jean-Luc Le Gall à poser son premier temps mort.

Les deux équipes se rendent coup pour coup mais les partenaires de Sylvain Hochet vont se faire des frayeurs avec un retour de leurs adversaires à un but à 5 minutes de la fin de la première période (15 - 14) obligeant David Christmann à poser un temps mort à son tour, ce qui n’empêchera pas les visiteurs de recoller à 15 partout à la 26ème minute. A la fin de la première période, ce sont les bretons qui mènent malgré tout 16 à 15.

Et en ce début de seconde période, ce sont le partenaires de Freppel qui repassent devant au score à la 32ème minute (16 - 17) avant que Benjamin Briffe avec un doublé puis Sylvain Hochet remettent les pendules à l’heure (22 - 19 à la 40ème).

Et malgré un temps mort posé par Le Gall, l’écart va passer à +4 pour les bretons à la 42ème (23 - 19) alors que Yann Genty poursuit son festival sous les applaudissements du public et la bande son « Il est vraiment phénoménal ».

Et alors que Genty continue de dégouter ses adversaires, les brétilliens prennent 5 unités d’avance obligeant Le Gall à poser son dernier temps mort à la 38ème minute. Les alsaciens se lancent dans une course au score mais les bretons mènent toujours par 4 buts d’avance (27 - 23) lorsque David Christmann pose un nouveau temps mort à 8 minutes de la fin du match.

Et c’est sur un score de 29 à 26 que le Cesson Rennes Métropole HB finit par s’imposer face à Sélestat.

Ce n'est pas encore les vacances pour les Bleus et Rose puisque samedi, les Irréductibles se rendront à Angers pour les 16èmes de Finale de la Coupe de France !